Comment présenter 2 chats ?

HPIM1010Quand on est l'heureux propriétaire d'un chat, il arrive souvent un moment où l'on se verrait bien agrandir la famille en adoptant un second chat.

Que ce soit pour se faire plaisir, parce qu'on voudrait sauver un misérable, parce qu'on voudrait offrir de la compagnie à son matou, parce qu'on est deux et qu'un seul chat ne suffit plus pour 2 paires de genoux, etc...

La toute première chose à savoir est que les choses ne se passent JAMAIS en douceur à l'arrivée d'un nouveau chat, le chat "propriétaire" des lieux ne verra jamais d'un bon oeil l'arrivée d'un intrus sur son territoire.
Imaginez simplement que vous viviez seul et que vous vous ennuyez un peu quand, plein de bonne volonté, un ami vous amène un colocataire qui, du jour au lendemain, se vautre sur votre canapé, mange dans votre assiette, utilise vos toilettes et dort dans votre lit. C'est exactement ce que ressens votre chat quand vous lui amenez un "copain".

Comment procéder pour que tout se passe bien et que les chats s'acceptent ? Comme pour nous : par étapes.

Le pire des scénarii étant bien sur de débarquer avec un chat qu'on largue directement sous le nez du précédent sans aucun protocole. L'idéal est de disposer d'une "pièce de quarantaine" dans laquelle on puisse, dans un premier temps, cantonner le nouvel arrivant.

Il ne fait aucun doute que votre chat sentira la présence de l'intrus, et que la porte close sera pour lui une sorte de provocation. Peu importe. Installez confortablement le nouveau avec un bac à litière, des gamelles, des jouets.

Pendant quelques jours, les chats, même s'ils ne se voient pas, vont percevoir la présence et les odeurs de leur congénère.
Laissez-les se détendre puis comportez-vous normalement avec chacun d'eux : jouez, caressez, nourrissez, dorlottez, brossez s'ils apprécient, bref, faites vos habituels "trucs de chats".

Vous allez transporter les odeurs de l'un à l'autre mais vous pouvez renforcer la présence odorante en passant un tissu sur le corps de chaque chat (en insistant sur les comissures des lèvres pour collecter un maximum d'odeurs) et en déposant sur le territoire de chacun le chiffon porteur du parfum de l'autre chat.

Si les deux chats sont faciles à manipuler, vous pouvez également interchanger provisoirement (une ou deux heures suffisent) leurs "territoires" afin que chacun puisse aller explorer les traces de l'autre en toute tranquillité.

Dès que les deux chats vous semblent à l'aise, chacun de leur côté, vous pouvez entrouvrir la porte doucement et sous surveillance. Si vous avez un grillage, une barrière de protection pour les enfants ou quoi que ce soit de ce type, vous pouvez l'installer dans l'ouverture afin que les chats se voient mais sans avoir la possibilité de se ruer l'un sur l'autre. Vous pouvez procéder ainsi pendant quelques heures ou quelques jours selon le niveau de stress que vous percevez chez vos matous.

Si les chats ne font que cracher, gronder et montrer gros dos et grosse queue, ce n'est rien, tant qu'ils se font les sommations d'usage sans essayer de se jeter l'un sur l'autre, tout va bien.

La encore, quand le comportement de vos deux fauves vous semblera un peu plus serein, vous pouvez ouvrir la porte en grand.
Prévoyez éventuellement un verre d'eau à leur jeter s'ils devaient vraiment s'affronter car il est impossible de séparer deux chats qui se battent sans y laisser une partie de la peau de vos mains !
Prévoyez surtout d'avoir du temps devant vous au cas où une course poursuite s'engagerait et qu'il vous faille ensuite retrouver et amadouer chacun des protagonistes pour faire revenir le calme.

En règle générale, il faut à tout prix éviter de se mêler du protocole félin en appliquant des règles humaines à leurs relations. Les chats se moquent éperdument d'être "dominant" ou "dominé", ils ont juste besoin de trouver leur place dans le groupe en s'évitant des conflits.

Si le ton monte entre les deux chats ou qu'un coup de patte part un peu vite, braillez un "Ca suffit !" en claquant dans vos mains mais sans citer le nom de l'un ou de l'autre et sans prendre parti, même si vous estimez devoir défendre la "victime" de l'agression.

Veillez à ne pas créer de différences dans ce que vous offrez, quand vous caressez l'un, caressez l'autre, restez aussi neutre que possible. Ne raisonnez jamais en humain pour analyser leur comportement.
Par exemple, de nombreux de propriétaires de  plusieurs chats me disent : "Quand je caresse l'un d'eux, l'autre rapplique pour avoir aussi des câlins, il est très jaloux". Je ne pense pas que les chats ressentent la jalousie, je pense que vraisemblablement, soit le second chat vient réaffirmer sa suprématie sur le territoire dont nous sommes l'un des éléments capitaux, soit il vient partager ce qu'il perçoit comme un moment d'harmonie et de tendresse dont il aimerait lui aussi avoir une part.

Vous pouvez, quelques jours avant l'arrivée du nouveau, brancher des diffuseurs de phéromones Feliway dans la maison et, juste avant la mise en contact, utiliser du Felifriend en spray que vous vaporiserez dans vos mains (Si vous avez déjà un ou plusieurs chats, vous avez sans doute constaté qu'ils détestent qu'on vaporise directement sur eux) avec lesquelles vous caresserez les flancs de chaque chat afin de l'enduire de produit.

Même quand les chats partageront le territoire, il faudra qu'ils conservent chacun leur gamelle et leur litière. Bien sur, chacun utilisera sans aucun doute le matériel de l'autre mais cela n'a pas d'importance.

Pour vous rassurer, je pourrais dire que, si tous les chats ne deviennent pas amis, la grande majorité d'entre eux est capable de cohabiter sereinement si tous sont stérilisés.
Il est bien évident qu'il ne saurait y avoir harmonie et équilibre dans un groupe sous imprégnation hormonale et, dans l'idéal, il faudrait toujours attendre un bon mois après sa stérilisation pour intégrer un nouveau chat car ses comportements antérieurs ne diminueront que progressivement en même temps que diminuera son taux d'hormones.

A la question "Même stérilisés, vaut-il mieux adopter un mâle ou une femelle pour qu'il s'entende avec mon chat/ma chatte ?"
Je répondrais qu'à mon sens, on rencontre le plus gros risque de bagarres quand on met en présence deux mâles castrés tard. Sinon, toutes les associations sont possibles et présentent le même potentiel de réussite.

Surtout, détendez-vous, soyez cool, l'intégration n'est quasiment jamais immédiate, il faut être patient car le calme et la sérénité peuvent mettre plusieurs jours, voire quelques semaines, à revenir, ce n'est pas grave, pas même inquiétant. Tout rentrera dans l'ordre progressivement. Les chats aiment l'harmonie et l'équilibre, ils trouveront eux-mêmes leur place dans la nouvelle configuration dont vous ferez de toute manière partie intégrante.


Nota : Sur la photo, il s'agit de Cool et Soudan qui, quand ils étaient plus jeunes, adoraient jouer à "la bagarre". Le jeu semblait toujours très violent mais, comme aucun des deux n'a jamais été blessé alors qu'ils étaient tous deux équipés de griffes et de crocs, on peut en déduire que les affrontements étaient plus impressionnants que réellement dangereux.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×