Faire tatouer ou pucer un chat qui ne sort pas ?

 

Dscn4173

Aimy, portant un tatouage classique, bien lisible.

Dscn7384

Lydie, un "P" tatoué dans l'oreille pour signaler qu'elle porte une puce électronique.

 

Loi n°2011-525 du 17 mai 2011 - art. 28 :

"Les chiens et chats, préalablement à leur cession, à titre gratuit ou onéreux, sont identifiés par un procédé agréé par le ministre chargé de l'agriculture mis en œuvre par les personnes qu'il habilite à cet effet. L'identification est à la charge du cédant.
Il en est de même, en dehors de toute cession, pour les chiens nés après le 6 janvier 1999 âgés de plus de quatre mois et pour les chats de plus de sept mois nés après le 1er janvier 2012."

Donc, TOUS les chats de plus de 7 mois nés après le 1er janvier 2012 doivent être identifiés, c'est la Loi, elle n'est pas discutable ni interprétable.

 

Cependant, régulièrement, vous entendrez des propriétaires de chats vous dire : "Je n'ai pas fais identifier mon chat, c'est totalement inutile, il ne sort pas".

Vous pourriez être tentés de penser la même chose... et vous auriez tord.

Tout d'abord, n'oublions pas qu'un chat vit en moyenne 15 ans, alors certes, actuellement il vit en appartement, mais rien ne garantit que ce sera le cas durant les 15 prochaines années. Si vous ne le faites pas identifier maintenant, y penserez-vous à coup sur dans 2, 5, 10 ans ?

Ensuite, rien au monde ne peut garantir qu'un chat ne sortira JAMAIS.

Un chat peut s'enfuir d'une voiture accidentée, lors d'un incendie, d'un cambriolage, s'échapper d'une caisse de transport qui craque en allant chez le vétérinaire, il peut tomber de la fenêtre ou du balcon, se faufiler dehors avec un de vos visiteurs pas assez prudent ou avec un enfant qui ne fera pas attention ou vous filer entre les jambes quand vous rentrez les bras chargés de courses, etc...

La liste n'est pas exhaustive, en 15 années de vie, les risques de perdre son chat existent bel et bien, même s'il vit en appartement.

Si l'on ajoute à ces risques le fait qu'un chat d'appartement est totalement inadapté à la vie à l'extérieur et que ses chances de survie dans la rue sont donc encore plus réduites que celles d'un chat qui à l'habitude de sortir, il est très important de tout mettre en oeuvre pour le retrouver le plus rapidement possible.

Retrouver les propriétaires d'un chat non identifié est très difficile (surtout si le chat a un aspect commun ou s'il s'est beaucoup éloigné de son domicile), même en multipliant les annonces sur les sites de chats perdus, même en plaçant des affiches dans le quartier où il a été trouvé.
Par contre, interroger le fichier qui recense les identifications prendra 3 minutes à n'importe quel vétérinaire, qui le fera gratuitement de surcroit.

Si votre chat est identifié et qu'il est amené en fourrière, chez un vétérinaire, dans un refuge, confié à une association, trouvé par n'importe quelle personne bienveillante, vous le retrouverez.

S'il n'est pas identifié, il disparaitra peut-être pour toujours.

Faites pucer ou tatouer votre chat, parce que c'est la Loi, mais surtout parce que vous tenez à lui.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×