Offrir un chat pour Noël, bonne idée ?

Tmp00001


Les fêtes approchent et certains d'entre vous vont avoir une idée absurde : offrir un chat comme cadeau.

Pourquoi est-ce absurde ?

En tout premier lieu, parce qu'un être vivant n'est pas un jouet.

Mais je me doute que cet argument ne touchera pas tout le monde je vais donc vous proposer des arguments plus prosaiques.

cas n°1 : vous offrez un chat à une personne qui n'en voulait pas, le bénéficiaire du "cadeau" ne s'y attend pas du tout, n'a jamais exprimé (ou très vaguement) le souhait d'adopter un animal, plusieurs réactions sont alors envisageables :

  • il vous rend votre "cadeau" en insistant gentiment, mais fermement, sur le fait qu'il n'est pas question de l'accepter.
  • il accepte le "cadeau", mais le négligera ou même, s'en débarrassera à la première occasion.
  • il accepte le "cadeau" qu'il gardera par sens des responsabilités mais c'est vous qu'il évitera à l'avenir car vous venez d'offrir des responsabilités lourdes, des frais vétérinaires pour 15 ans, des vacances compliquées, la fin des petits week-end d'évasion spontanés, le nettoyage quotidien de la litière, les nuits souvent écourtées, les croquettes onéreuses, la culpabilité de rentrer tard, les poils sur les vêtements, les griffades sur le mobilier et le papier peint, les vomissures à ramasser, etc...

Cas n°2 : vous offrez un chat à une personne qui songeait sérieusement à en adopter un, mais vous vous plantez quand même car :

  • vous n'avez aucune idée du chat dont rêve la personne et vous allez pourtant devoir choisir : mâle ou femelle ? Chaton ou adulte ? Poils longs ou poils courts ? De quelle couleur ? Adopter un chat est une question de "coup de foudre" et même un adorable chaton ne sera pas forcément le chat dont rêvait la personne.
  • si, par malchance, le chat "offert" a rapidement des problèmes de santé ou de comportement, il y a fort à parier qu'une personne responsable vous en voudra à vous plutôt qu'à lui.
  • avez-vous songé qu'il faudra également fournir, le jour de la remise des "cadeaux", la caisse de transport, la litière, le bac à litière, la nourriture, les gamelles, les jouets, etc... si c'est un "cadeau-surprise" car installer un chat dans une maison nécéssite un minimum de matériel et que ça ne plaira pas forcément au bénéficiaire du cadeau de n'avoir pas eu son mot à dire dans le choix de tous ces objets.
  • en offrant ce chat, vous vous êtes personnellement engagé et la personne ne comprendrait pas qu'en cas de difficulté pour le faire garder vous refusiez votre aide.
  • etc.

En clair, offrir un chat, non seulement c'est moralement très douteux mais c'est également le meilleur moyen de vous brouiller définitivement avec le bénéficiaire du "cadeau".

Honnêtement, à l'exception des enfants qui en réclament à leurs parents, je n'ai jamais rencontré un adulte responsable qui, à la question : "Qu'est-ce qui te ferait plaisir comme cadeau ?" ait jamais répondu : "Un chat"

 
Nota : par contre, si vous avez envie de faire plaisir à une personne qui souhaite adopter un chat, proposez lui de participer financièrement à son achat ou aux frais vétérinaires, proposez même de l'accompagner dans sa recherche.
Personnellement, je n'accepterais jamais de confier un de mes protégés à une personne qui ne l'aurait pas choisi directement, mais il m'est déjà arrivé qu'un adoptant soit accompagné d'un ami ou d'un membre de sa famille qui, en cadeau, réglait pour lui les frais d'adoption. Je pense que vous saisissez bien la nuance...

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×