Poils ras ou longs ? Adulte ou chaton ? Mâle ou femelle ?

Je fais partie de ces gens qui n'ont jamais choisi leur chat sur des critères physiques. Non pas que je m'en fiche, il y a des types de chats que je trouve très beaux, mais en fait c'est totalement secondaire pour moi et certaines caractéristiques ne conviennent pas à mon caractère.

Par exemple :

  • je trouve les poils longs très élégants mais je n'ai vraiment aucune envie de me taper 15 minutes de brossage quotidiennes pour entretenir ces luxueuses fourrures.
  • j'aime les orientaux longilignes, mais franchement, ces morphologies ne supportent pas d'être enrobées et je ne me sens pas le coeur de surveiller leur gamelle pour qu'ils conservent une ligne de top-model.

A supposer que tu sois comme moi ou bien que tu aies déjà une idée précise de l'aspect physique du chat de tes rêves, il te faut ensuite répondre à deux questions : Mâle ou femelle ? Adulte ou chaton ?

Mâle ou femelle ? Honnêtement, tout le monde à une opinion sur le sujet, les uns disent que les mâles sont plus ceci, les autres disent que les femelles sont plus cela, moi j'ai l'impression que ce ne sont que des généralités et que le sexe agit peu sur le caractère chez les chats stérilisés. Car sur ce point au moins, il n'y a aucune question à se poser : la stérilisation est indispensable, incontournable et, si c'était moi le chef, je peux te garantir qu'elle serait même obligatoire !

Adulte ou chaton ? J'ai déjà écrit sur le sujet [CLIC], mais comme hier encore, alors que je discutais avec une voisine et adoptante potentielle qui préférait adopter un adulte, un voisin est intervenu en disant "Oh non, pourquoi un adulte, un chaton c'est bien mieux, on peut l'élever comme on le souhaite". Bon, le voisin en question est sympa mais il a tord, point barre.

D'où sort donc cette croyance étrange ? Même le chien, qui est pourtant beaucoup plus désireux de ressembler à ce que nous attendons de lui ne devient jamais exactement ce que nous avions imaginé, alors le chat...

Un chaton est un être vivant à part entière, avec son caractère, ses désirs, ses plaisirs, ses craintes. Ce n'est pas un petit tas de terre glaise que l'on peut modeler pour en faire le chat que l'on voudrait qu'il devienne. Tu veux une démonstration ? Observes-donc une portée : les chatons nés d'une même mère, dans le même environnement, éduqués de la même manière ne se ressemblent pas du tout dans leurs attitudes, certains sont des aventuriers, des timides, des tendres, des vifs, des tranquilles... Comment imaginer que, si leur propre maman chat ne peut pas les formater comme cela lui conviendrait à elle dans les premières semaines de leur vie, nous en soyons capables ?

Un chaton sera ce qu'il veut, le caractère de l'adulte qu'il deviendra sera peut-être totalement différent du caractère qu'il avait dans ses premiers mois. Rien ne dit qu'il restera câlin, ou calme, ou vif, ou joueur, ou indépendant.

Donc si tu décides que l'aventure est tentante, que tu aimerais le voir grandir, évoluer, changer et que, de toutes manières, tu l'accepteras tel qu'il sera : choisis un chaton.

Par contre, si tu as une idée précise des qualités que tu voudrais qu'il ait et des défauts dont tu ne voudrais certainement pas, c'est tout simple : choisis un adulte.

Saches que, de toute manière, les chats sont dotés d'une invraisemblable capacité d'adaptation qui permet au chat errant de devenir chat de salon dès qu'il le décidera, au chat abandonné d'accorder à nouveau sa confiance, au chat solitaire d'intégrer une famille ou d'accepter un nouveau venu, etc...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×