Pourquoi doit-on payer pour adopter un chat ?

Voilà une question que j'ai entendue maintes fois : "Pourquoi doit-on payer pour adopter un animal dans un refuge ?"

Je vais parler des chats car c'est le sujet que je maîtrise.
Alors, les prix moyens pour l'adoption d'un chat vont de 80 à 180 euros en fonction de l'âge du chat, de son aspect, de son caractère, et des refuges ou associations.

Que ceux qui trouvent cette somme excessive pour un chat stérilisé, tatoué, vacciné, testé, déparasité, vermifugé et nourri pendant plusieurs mois, aillent donc demander un devis à leur vétérinaire, croyez-moi, vous allez tomber de haut.

De plus, si une famille ne dispose même pas de 150 euros pour rembourser les frais engagés par le refuge, par quel miracle pourrait-elle entretenir un animal pendant 15 à 20 ans ?

Il faut savoir que les chats récupérés dans la rue et proposés à l'adoption ne sont pas des chats errants, ce sont des chats abandonnés sinon, ils ne seraient pas sociables, un chat errant est un chat "sauvage".
Ces chats abandonnés ne sont donc jamais identifiés, en général pas stérilisés, quand à parler de vaccination...
Certains chats sont directement déposés par leur propriétaire au refuge, inutile de dire que, ceux-là non plus ne sont pas souvent à jour de leurs visites vétérinaires et pourtant, il ne viendrait même pas à l'idée de l'abandonneur de verser la somme correspondant aux frais que l'association va devoir engager pour trouver une nouvelle famille. Dois-je même préciser que certains de ces abandonneurs s'offusquent même qu'on puisse leur demander 60 ou 80 euros de frais d'abandon ?!
Je tiens à souligner qu'il est grotesque de croire que ce sont les plus pauvres qui abandonnent leurs bêtes, ce sont les égoïstes un point c'est tout, sinon, pourquoi le plus grand nombre d'abandons a t'il lieu au début des vacances ? Les pauvres ne partent pas eux.

En résumé, quand le refuge récupère un animal, il est rarement tatoué et à jour de ses vaccins. Il faudra voir un vétérinaire, il faudra ensuite le nourrir, éventuellement le soigner, l'entretenir au quotidien, tout cela à un coût qui, multiplié par le nombre d'animaux hébergés devient vite vertigineux.

Maintenant, sachant que les refuges n'existent que grâce à l'abnégation des bénévoles, que la plupart des petits refuges ne vit que des dons reçus, que, comme toute entreprise ou association il leur faut payer un loyer, des frais administratifs, des factures d'entretien et de travaux dans leurs locaux, il leur faut régler des factures vétérinaires colossales, ils doivent acheter des quantités astronomiques de nourriture, de litière, de produits de nettoyage, etc...
Comment peut-on être assez stupide pour imaginer qu'ils gagnent de l'argent en demandant une somme qui couvre à peine (voire pas du tout dans le cas d'un animal malade ou/et qui passe plusieurs années au refuge) le remboursement des frais engagés pour s'occuper d'un animal quel qu'il soit ?

Je suis famille d'accueil pour des associations, je propose donc des animaux tatoués, stérilisés, vaccinés, déparasités, vermifugés, nourris exclusivement de croquettes premium, des animaux qui vivent dans ma famille et dont je peux garantir l'équilibre et la bonne santé, la sociabilité avec les humains de tous âges et avec les autres chats, alors, quand un crétin me dit " Quoi ? 150 euros, ah non alors, je cherche le même, mais gratuit" ou bien "C'est pas donné dites-donc" ou encore "150 euros pour un chat de gouttière ?" ou enfin "Il a 2 ans, vous ne faites pas un prix ?" ou nombre de conneries du même genre, je pète un boulon.

Pour en finir avec cette histoire de "pourquoi doit-on payer pour adopter un chat ?", voici les prix moyens pratiqués par les vétérinaires en région parisienne ainsi que les frais à engager pour accueillir un chat dans des conditions décentes :




+ tous les frais vétérinaires imprévus dus à la maladie à un accident à la vieillesse...


Pour conclure, pour tous ceux qui réclament bien fort un chaton gratuit, je n'aurais qu'une phrase : Ramasser dans la rue un animal en danger et faire de son mieux avec de petits moyens est admirable, aller en chercher un qui est à l'abri quand on n'a pas la capacité de l'entretenir est d'une imbécilité crasse et une incroyable preuve d'égoïsme.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×