Housse pour caisse de transport

Housse caisseLe transport de nos chats, de la mise en caisse de transport jusqu'à l'ouverture de ladite caisse est une source inépuisable d'aventures, de combats épiques, de miaulements désespérés, de culpabilité, etc...

Voilà, qu'on se le dise une fois pour toutes : aucun chat n'aime être mis en boite et trimballé. Certains le tolèrent mais, pour d'autres, c'est tout bonnement l'apocalypse.

Je ne vais pas vous expliquer ici comment mettre en caisse un chat récalcitrant (ça fera l'objet d'un autre article tout comme la meilleure méthode pour administrer un traitement !) mais comment limiter au maximum le stress du transport.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, non seulement le chat n'est pas ravi d'observer le paysage, ça ne le distrait pas, ça ne détourne pas son attention mais, pire encore, ça augmente très largement son angoisse. Un chat sera bien plus rassuré s'il a l'impression d'être caché dans une situation inquiétante.
En effet, que fait spontanément un chat qui a peur ? Il se planque !

L'idée est donc très simple : une fois qu'on est parvenu à y faire entrer le chat et à refermer la grille sans lui coincer la queue, ou une patte, tout en tentant désespérément de ne pas se faire lacérer les mains, il faut recouvrir la caisse d'un linge.

Cela présente le double avantage de permettre au chat de se sentir caché et de le mettre à l'abri des courants d'air.

Quelques petites recommandations pour le choix du tissu :

  • il doit être opaque de façon à vraiment masquer la vue,
  • il est préférable qu'il soit chaud pour l'hiver et léger pour l'été,
  • il faut éviter tous les tissus qui peuvent facilement s'accrocher aux griffes d'une patte qui dépasserait par la grille comme une serviette éponge en bouclette par exemple.

Au début, en général, le chat miaule et tente de soulever le tissu provoquant en vous un fort sentiment de culpabilité.
Ne tenez pas compte de ses miaulements outragés et vous pourrez constater que votre chat se calme plus rapidement que quand il peut distinguer ce qui se passe autour de lui.
Ne soulevez pas le tissu pour "jeter un coup d'oeil", vous déclencheriez à nouveau un épisode de stress et ne compatissez pas d'une voix plaintive à ses lamentations, votre compassion ferait redoubler ses appels.

Comme je l'ai dit, vous pouvez fort bien utiliser un tissu que vous poserez simplement sur la caisse et qui ne vous empêchera pas de saisir la poignée même recouverte, mais vous pouvez aussi, si vous savez coudre, vous fabriquer une véritable housse pour caisse de transport. C'est un ouvrage assez facile et l'objet est beaucoup plus pratique puisque vous pouvez ménager une fente pour laisser dépasser la poignée et que la housse ne glissera pas de la caisse.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×